L'Echo de l'Armor et de l'Argoat : Questions à Laurent Cottereau... titulaire du label Accueil Paysan

Quel est votre parcours ?

J'ai racheté il y a plusieurs années un vieux corps de ferme au lieu-dit Troben. Je l'ai rénové avec des matériaux écologiques, j’y ai installé des toilettes sèches. Ces aménagements, je les ai faits afin de proposer des chambres d’hôtes proches de la nature pour le public. Je peux accueillir jusqu'à quatre à cinq personnes à qui je propose des petites-déjeuners composés de produits locaux et bio mais aussi une location de vélo pour se balader. Au niveau professionnel, je travaillais dans une association d'insertion du Trégor qui a cessé son activité, il a fallu alors me réorienter. Comme je suis titulaire d'un Brevet professionnel de responsable d'exploitation agricole mais aussi d'un Brevet d’animateur tourisme rural (BEATEP), j'ai souhaité alors m'installer et proposer des produits et des animations autour de mon verger, de mon jardin et de la nature. Je me suis lancé en juillet dernier et j'ai le label « Accueil Paysan ».

Qu'est-ce que le label « Accueil Paysan » ?

Le réseau Accueil Paysan est une structure associative qui regroupe des paysans et acteurs ruraux qui partagent tous les mêmes convictions au niveau national et international. Dans les Côtes d'Armor, nous sommes 19 structures. Nous souhaitons promouvoir une agriculture paysanne et un tourisme durable. C'est une réponse aux personnes qui cherchent des lieux apaisants, conviviaux, pour des séjours en familles ou entre amis, pour une animation pédagogique auprès des enfants et adultes. C'est aussi un lieu d'accueil pour les plus démunis grâce à la pratique de l'accueil solidaire. Je souhaiterai d'ailleurs me diriger vers l'accueil social de personnes adultes handicapées. Il y aura aussi avec Accueil Paysan des cafés-discussions, notamment pour les gens qui souhaitent s'installer. Je propose aussi des interventions dans les écoles, collèges.

Que proposez-vous comme produits et activités ?

En plus de l'hébergement, je propose des activités autour du verger, du potager, de la nature, une initiation écolo-pratique. Je fais donc de la vente directe des produits de mon verger : jus de pommes pasteurisés, différentes variétés de pommes, confitures de pommes natures ou aux épices, sirop de roses, savons au lait d'ânesse. J'organise aussi des journées transmission du savoir, où je propose divers ateliers. Ainsi je fais des ateliers de cuisine aux plantes sauvages mais aussi avec les fruits et les légumes du jardin. C'est ainsi que le public peut réaliser des jus de pommes, tartes aux pommes, compotes, riz aux pommes, soupes aux pommes et curry, kéfir fruit, etc. Lors des ateliers écologie pratique, j'apprends aux gens à faire leur propre détergent naturel comme la lessive à la cendre de bois, les produits vaisselle à base de cendre ou marc de café... Ces ateliers permettent aussi de faire soi-même ses produits cosmétiques au naturel comme du dentifrice à partir d'argile verte et fécule de pomme de terre, du déodorant à partir de l'eau de roses et huiles essentielles ou du shampoing aux racines de saponaire.

Pour tout renseignement, les personnes peuvent me contacter au 02 96 95 18 49

 

Article tiré du journal "L'Echo de l'Armor et de l'Argoat" du 30 novembre 2011 : http://www.lechodelargoat.fr/